Chirurgie des seins

Chirurgie des seins

AUGMENTATION MAMMAIRE

Vous êtes complexée par votre poitrine que vous trouvez trop petite. Vous n’osez pas les tenues décolletées et êtes gênée pour vous mettre en maillot de bain, deux solutions chirurgicales simples sont à votre disposition.

Nos solutions

La pose de prothèses mammaires et l’injection de votre propre graisse sont deux techniques simples qui vous seront proposées en fonction de votre morphologie et de vos envies. 

  • Suivant l’origine de votre manque de volume mammaire (faible développement à l’adolescence, fonte du volume après une grossesse ou suite à une perte de poids) l’une des solutions sera retenue.
  • Toutefois il est de plus en plus courant d’associer les deux techniques, afin d’obtenir un résultat le plus naturel possible.

1. LES PROTHÈSES MAMMAIRES

Cette technique désormais très répandue, consiste à positionner une prothèse en silicone en arrière du sein pour en augmenter la taille.

Malgré la simplicité apparente de cette intervention, plusieurs détails abordés lors de la consultation permettront d’obtenir un résultat au plus proche de vos attentes.

Chez les patientes minces par exemple les prothèses peuvent être placées sous le muscle pectoral pour éviter qu’elle ne soient trop visibles dans le décolleté.

LA FORME

La forme et la consistance des prothèses peuvent également être choisies ainsi que la position des cicatrices.

LE VOLUME

Le volume des implants quant à lui sera évalué par l’essai de formes externes appelées prothèses d’essai, de tailles variables, qui positionnées dans votre soutien-gorge vous guiderons pour le choix de votre nouvelle  poitrine et vous donnerons une idée précise du poids des prothèses définitives.

Vous pourrez également grâce à la simulation 3D visualiser votre nouvelle silhouette et la comparer en fonction des volumes de prothèses envisagés.

 

2. INJECTION DE GRAISSES – LIPOSTRUCTURE

Cette technique consiste à vous prélever votre propre graisse par lipo-aspiration dans les zones de votre corps que vous aimez le moins telles que vos hanches vos genoux ou encore quelques bourrelets inesthétiques et à la réinjecter dans votre poitrine après purification.

L’avantage

L’ énorme avantage de la lipostructure est l’obtention d’un résultat naturel sans cicatrice ; particulièrement intéressant  pour compenser la perte d’un volume mammaire suite à une grossesse. Il s’adresse aux femmes disposant de suffisamment de graisse à prélever.

Bon à savoir

Une partie du volume injecté disparaîtra dans les trois mois qui suivent l’intervention, mais en revanche le volume mammaire acquis sera définitif et pourra augmenter de volume en cas de prise de poids ultérieure.

> Il est important de préciser que l’augmentation mammaire par cette technique est limitée à environ un demi bonnet par séance.

Procédure

Plusieurs séances peuvent être réalisées en fonction du volume de graisse prélevable sur votre corps et de vos attentes.

Cette intervention relativement simple est réalisée en ambulatoire et permet une reprise des activités professionnelles très rapide.

> Les douleurs concernent essentiellement les zones lipo-aspirées qui peuvent être le siège d’hématomes durant une quinzaine de jours.

RÉDUCTION MAMMAIRE

L’hypertrophie mammaire est un développement excessif de la poitrine qui survient principalement dans trois circonstances de la vie d’une femme que sont la puberté, le post-partum (après une grossesse ou un allaitement) et à la ménopause.

De nombreuses femmes présentent une forte poitrine mais toutes ne sont pas opérables. C’est avant tout l’altération de leur qualité de vie qu’entraîne cette hypertrophie, qui peut faire poser une indication chirurgicale.

Vous êtes probablement concernée par ce problème :

  1. Si vous ressentez des douleurs dorsales ou cervicales en fin de journée,
  2. Si vous êtes gênée pour trouver un soutien-gorge à votre taille,
  3. Si la pratique d’un sport vous semble difficile en raison de la taille importante de votre poitrine.

Dès lors, une consultation permettra de confirmer l’origine de vos symptômes et d’envisager une réduction mammaire.

  • Cette dernière peut être prise en charge par la sécurité sociale à la condition de retirer 300 g par sein, ce qui correspond environ à une taille et demie de bonnet en moins.

LIFTING DES SEINS – MASTOPEXIE

Si votre poitrine tombe mais que son volume maintenu dans le soutien-gorge est suffisamment important, il est tout à fait possible de la raffermir en retirant la peau excédentaire tout en gardant le volume du sein.

Les cicatrices qui sont le principal inconvénient de cette intervention, sont placées autour de l’aréole et sous le sein afin de les rendre les plus discrètes possible. Leur longueur dépend de l’importance de la chute des seins.

Bon à savoir

Cette intervention est peu douloureuse. Elle nécessite le port d’un soutien-gorge durant un mois environ et une éviction professionnelle d’environ huit jours.

GESTES SUR L’ARÉOLE ET LES MAMELONS

1. Désinvagination des mamelons

Vos mamelons restent invaginés, c’est-à-dire non ressortis par rapport à l’aréole ? 
Nous pouvons vous proposer une intervention simple sous anesthésie locale en cabinet, afin de corriger cette anomalie et ainsi faire ressortir vos mamelons.

Procédure

L’intervention s’effectue sous anesthésie locale, en cabinet, et dure environ une demi-heure. Elle nécessite des soins de pansements durant une dizaine de jours.
 > Malgré sa localisation cette intervention est relativement peu douloureuse.

 

2. Réduction de la taille des aréoles

Vous trouvez que vos aréoles sont larges ou asymétriques pouvant parfois conférer un aspect vieillissant à votre poitrine ? Nous pouvons vous proposer de réduire la taille de ces aréoles lors d’une intervention sous anesthésie locale, en cabinet.

Procédure

L’intervention dure environ 45 minutes et ne nécessite la plupart du temps aucun soin. Le pansement est à conserver durant une dizaine de jours.
 > Malgré sa localisation cette intervention est relativement peu douloureuse.

 

3. Tatouage aérolaire

Nous pouvons vous proposer de modifier la couleur et la taille de vos aréoles par la réalisation d’un tatouage médical.

Procédure

La séance dure une heure environ. L’anesthésie de l’aréole peut-être réalisée par l’application d’une crème anesthésiante posée 2 heures avant le tatouage ou par l’injection d’un anesthésiant local.

De nombreuses femmes souffrent d’hypertrophie mammaire (poitrine trop forte) sans en avoir conscience ni que cela relève potentiellement de la chirurgie. Cette situation survient essentiellement dans 3 circonstances de la vie d’une femme que sont la fin de la puberté, le post-partum (après une grossesse avec ou sans allaitement) et la ménopause. Si vous ressentez des douleurs dorsales ou cervicales en fin de journée, si vous êtes gênée pour trouver un soutien gorge à votre taille et portez souvent des vêtements amples pour masquer votre poitrine, si la pratique d’un sport semble difficile voir impossible en raison de la taille importante de vos seins, il est probable que vous soyez concernée par ce problème. Il est important de savoir que la prise de poids est un facteur aggravant fréquemment rencontré qui nécessite d’être corrigé avant d’envisager tout chirurgie.

En cas de diagnostic confirmé par votre chirurgien, deux situations se présentent. Dans le cas ou l’hypertrophie est majeure, le chirurgien retirera aisément 300 g d’excès à chaque sein et la chirurgie sera alors prise en charge par la sécurité sociale. Dans le cas ou l’hypertrophie est plus modérée et que l’ablation des 300 g par sein risque d’entrainer une réduction trop importante de votre poitrine alors cette intervention relève de la chirurgie esthétique et sera donc à votre charge.

Heusse & Gerard – Rennes : Prendre Rendez-vous au 02 99 23 64 72